Eric Alauzet, médecin mobilisé

Les médecins généralistes sont sur le pont, leurs cabinets restent accessibles. Le rôle des médecins généralistes est essentiel, plus que jamais. En cas de besoin, le médecin généraliste traitant reste la première personne à contacter. Il saura dans tous les cas orienter son patient vers la meilleure solution : contact téléphonique, téléconsultation ou consultation présentielle.

Un décret du 23 mars 2020 a pu être lu abusivement comme limitant les soins et déplacements pour motif de santé. La Fédération française des médecins généralistes précise que ce décret n'impose aucune fermeture de cabinet. Les consultations qui ne peuvent être ni différées ni réalisées en téléconsultation ou celles qui concernent les patients souffrant d'une affection de longue durée (ALD) restent des motifs dérogatoires de déplacement autorisé.

Eric Alauzet, député mais également médecin, est mobilisé. Quotidiennement il assure, physiquement ou par visio des consultations pour ses patients. Pour le moment, l'objectif des médecins généralistes est bien de décharger les services des urgences des hôpitaux. 

L'Est Républicain a d'ailleurs consacré un article à Eric Alauzet, que vous pouvez lire en cliquant ici. (article réservé aux abonnés)