Synthèse des annonces du Président de la République à quelques jours de l'ouverture de la COP24

Mardi 27 novembre, le Chef de l'Etat a prononcé un discours où il revient notamment sur la colère des Gilets Jaunes. A cette occasion, il a annoncé un certain nombre de mesures en faveur des ménages via des aides à la transition énergétique et une refonte de la mobilité portée par la loi Loi d'Orientation des Mobilités (LOM). Il a également fait le point sur la nouvelle Programmation Pluriannuelle de l'Energie (PPE) pour la période 2019-2028.

Ces différentes mesures/annonces interviennent quelques jours seulement avant l'ouverture, le 2 décembre prochain, de la COP24 à Katowice en Pologne où 190 pays seront représentés. Elle aura pour objectif d'adopter les directives d'application de l'Accord de Paris (COP21) adopté le 12 décembre 2015 à travers la rédaction d'une feuille de route pour que chaque Etat puisse appliquer l'accord concrètement. Ce dernier vise à limiter d’ici à 2100 le réchauffement climatique à +2°C maximum, et de "poursuivre les efforts pour limiter la hausse des températures à 1,5°C". L'accord prévoit aussi une aide annuelle de 100 milliards de dollars d'ici à 2020 pour aider les pays pauvres à atteindre ces objectifs. La France, qui s’est par exemple engagée à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 40% d'ici à 2030, a autorisé sa ratification le 15 juin 2016. Les États-Unis se sont, depuis, retirés de l’accord. Les pays doivent s'engager à intensifier leurs efforts dans ce domaine, par une drastique réduction des émissions de gaz à effet de serre. Les engagements actuels conduiraient, en effet, selon le GIEC, à une hausse de la température moyenne mondiale de plus de 3°C par rapport à l'ère préindustrielle

L'objectif ultime de tous les traités qui entrent dans le cadre des conférences organisées par les Nations-unies est de stabiliser les concentrations de gaz à effet de serre dans l'atmosphère. Il s’agit aussi de faire redémarrer le Fonds vert pour le climat, caisse commune des investissements en faveur du climat pour les pays en voie de développement.