« Réagir peut tout changer »

Parce qu’aujourd’hui en France, 1 femme décède sous les coups de son conjoint tous les 3 jours,

Parce qu’en 2016, 93 000 femmes âgées de 18 à 75 ans ont été victimes de viols ou tentatives de viols,

Parce que 40 des femmes ont subi une injustice en raison du sexe, 

Réagir pour tout changer est une obligation qui nous concerne tous !

 

Le Président de la République a déclaré l’égalité entre les femmes et les hommes « Grande Cause du Quinquennat ».

Pour combattre les violences sexistes et sexuelles, le Gouvernement a lancé le 30 septembre dernier une percutante campagne de communication « Réagir peut tout changer ». Elle s’appuie sur 4 spots qui témoignent de la diversité des cas : violences sexistes ou sexuelles, verbales ou physiques, lieu privé ou public… L’objectif n’est plus seulement de dénoncer, mais bien de changer nos comportements en réagissant et en aidant toute personne victime d’agression. Le site stop-violences-femmes.gouv.fr sera enrichi d’une rubrique « je suis témoin » pour inciter chacun à se sentir concerné et à réagir de manière appropriée.

Cette communication n’est qu’un outil mis en œuvre par Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes.

Ainsi, la loi du 3 août renforçant la lutte contre les violences sexuelles et sexistes :

  • Allonge le délai de prescription de 20 à 30 ans pour les crimes sexuels commis sur mineurs,
  • Protège davantage les mineurs de 15 ans,
  • Lutte contre les « raids numériques » pour sanctionner les attaques concertées d’internautes,
  • Combat le harcèlement de rue en créant l’infraction d’outrage sexiste punie par une amende de 90 à 750 €,
  • Prévoit l’ouverture d’une plateforme de signalement en ligne pour les victimes de violences, harcèlement, discrimination afin de faciliter le dépôt de plainte.

L’intégralité du plan d’actions peut être consultée sur le site : www.grande-cause-quinquennat.gouv.fr