Eric Alauzet attire l'attention de Bruno Le Maire sur le blocage des téléphones Free

M. Éric Alauzet a interrogé Bruno Le Maire, Ministre de l'économie et des finances, sur le blocage de téléphones appartenant à l'opérateur Free dont la location n'a pas été payée, via une Question Ecrite : 

Si l'opérateur a bien entendu le droit de bloquer ces téléphones qui lui appartiennent légalement, il se trouve que ce blocage réalisé tardivement touche très souvent des personnes qui ne sont pas responsables du non-paiement des factures mais ont acquis le téléphone auprès d'un  particulier ou d'un revendeur de produits d'occasion sans avoir connaissance de la situation. Ces personnes assument alors le coût de la manœuvre frauduleuse de revente de l'appareil loué alors que le revendeur échappe à toute sanction. Cette revente est d'autant plus facile que le vendeur n'est pas dans l'obligation de produire une facture de l'appareil qu'il revend.

Depuis début novembre 2018, plus de 1 200 personnes seraient concernées. L'absence de règles précises concernant les délais sous lesquels les opérateurs peuvent procéder au blocage des téléphones ou de vérification systématique de l'identité des vendeurs d'appareils d'occasion posent un vrai risque de multiplication des cas. Alors, il l'interroge sur les mesures qui pourraient être prises pour aider les personnes touchées injustement par ce blocage et pour sécuriser le marché de l'occasion.


Le site Mieux Vivre votre Argent n'a pas manqué de relevé cette intervention et y a consacré un article. 


Cliquez ici pour lire l'article