Reconduction des rencontres en circonscription

Comme lors de son précédent mandat, le député Éric Alauzet entame une tournée dans les communes de la deuxième circonscription du Doubs.

L’objectif est clair : partir à la rencontre des professionnels de santé, des services publics, des entreprises, des associations, des élus et des habitants des communes d’un même secteur géographique. Bien qu’il représente la nation dans son ensemble, le député est élu au suffrage universel direct et garde un lien prégnant avec le territoire.

La première de ces rencontres a eu lieu vendredi dernier dans les communes de Bouclans, Gonsans et Naisey-les-Granges.

Au cours de ce « marathon », le député a pu échanger avec une jeune infirmière libérale intégrée dans un cabinet médical et ayant exercé en CHU par le passé. Les échanges sur les différentes problématiques de santé (prise en charge du vieillissement, relations CHU/médecine rural, manque de personnel, exécution de tâches non remboursées par la sécurité sociale) se sont révélés fructueux en contenu et ont permis au député de nourrir sa réflexion et son action, en lien avec son rôle de rapporteur pour avis du PLFSS 2019 pour la Commission des finances.

Toujours en matière de santé, Éric Alauzet s’est rendu dans une pharmacie, à la rencontre d’un couple de pharmaciens implanté depuis 5 ans. Le député a été sensibilisé sur la non prise en charge par la sécurité sociale de certains médicaments, sur les échanges d’informations entre les médecins et les pharmaciens concernant les prescriptions, sur la baisse du prix des médicaments et sur l’organisation de circuits courts.

Puis, le député est allé rendre visite à des entreprises : il s’est notamment déplacé dans les locaux d’un supermarché et a prêté une oreille attentive aux témoignages des gérants sur la nécessité de pérenniser les commerces de proximité dans les petites communes.

Ensuite, le député a pris la route pour rencontrer une entreprise spécialisée dans la vente de matériel agricole. Au cours de cet échange, plusieurs points ont été évoqués : l’activité agricole, le prix du lait, l’importance du lien avec les agriculteurs du plateau, l’achat de matériel neuf chez les agriculteurs et l’expansion des GAEC.

Le député s’est ensuite déplacé dans un garage automobile pour faire le point avec les artisans sur les évolutions du secteur et sur les adaptations liées à l’entretien et à la réparation des véhicules.

Enfin, Éric Alauzet s’est entretenu avec une agente administrative d’un bureau de poste à propos de la fréquentation du service public par les usagers et des éventuelles modifications des horaires d’ouverture.

Second temps fort de ces rencontres, le député a échangé avec les associations et les habitants des trois communes, puis une table ronde s’est tenue avec les Maires et l’ensemble des Conseils municipaux. Au cours de cette réunion-débat, les élus ont fait part au député de leurs interrogations concernant les transferts de compétences des communes en matière d’eau et d’assainissement en direction des Etablissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI ou Communauté de Communes) et des réformes du Gouvernement, actuelles ou à venir.

Retrouvez les temps forts de ces rencontres en image :

Remonter