« Je m’engage dans la majorité présidentielle d’Emmanuel Macron pour l’écologie et l’humanisme »

Besançon, le 18 mai 2017.

Je tiens tout d’abord à remercier chaleureusement le mouvement « La République en marche » pour le soutien qu’il a apporté à ma candidature et à la confiance qu’il m’a ainsi accordée en me laissant toute latitude d’action pour mener la campagne législative sur la deuxième circonscription du Doubs.

Le 7 mai 2017 a vu la réalisation d’un scénario improbable. Alors que tout laissait croire à un duel entre la droite et l’extrême droite, entre François Fillon et Marine Le Pen, c’est Emmanuel Macron qui est devenu le nouveau Président de la République française. Son pari fou et son parcours fulgurant resteront dans l’histoire.

L’irruption de ce jeune Président bouscule tout : les partis politiques, les clivages traditionnels, les certitudes. Elle ouvre des perspectives nouvelles en embrassant les enjeux du pays, du monde et de ce siècle : sécurité, écologie, démocratie, probité, protections, etc. et donne une nouvelle espérance pour l’Europe.

Les Françaises et les Français aspirent à une profonde bouffée d’air frais et de liberté, quitte à prendre des risques. Ils sont las des querelles stériles et des postures protestataires sans fin. Quand ils n’ont pas d’idées arrêtées, nos concitoyens sont intrigués par Emmanuel Macron qui fait naître une espérance croissante.

J’ai cherché, durant le mandat et dans ces derniers mois, sans relâche, à rassembler les sensibilités de l’écologie, de la gauche et du progrès alors que s’exerçaient les forces séparatrices. Le projet politique que je présente aux habitants de la deuxième circonscription du Doubs conjugue les propositions des différentes sensibilités en mettant en valeur les points communs plutôt que les différences.

Mais je fais le constat de la volonté d’EELV à la fois de s’opposer d’emblée à la politique d’Emmanuel Macron et de se projeter dans une recomposition politique improbable avec la gauche de la gauche.

Aussi, je m’engage dans la majorité présidentielle d’Emmanuel Macron pour l’écologie et l’humanisme.

Je me réjouis de l’arrivée  d’une grande figure de l’écologie, Nicolas Hulot, dans le gouvernement d’Emmanuel Macron. La présence de députés écologistes et d’un pôle écologiste au sein du groupe majoritaire constituera un appui important pour le ministre de la transition écologique et solidaire.

C’est dans ce cadre que je poursuivrai avec détermination mon action contre l’évasion fiscale et en faveur de la transition écologique de nos territoires. Et sur bien d’autres sujets comme celui de la santé liée à l’environnement.

J’agirai conformément à ce que j’ai toujours fait, loyal et libre, pour assurer une majorité stable et vivifiée qui associe des expériences et des compétences diverses.

Je remercie toutes celles et tous ceux qui ont œuvré pour ce que ce scénario ambitieux du rassemblement advienne, en particulier les militants d’En marche, du Parti Socialiste, du Mouvement Républicain et Citoyen et d’Europe Ecologie les Verts. Désormais, toutes les conditions sont réunies pour que la seconde circonscription du Doubs revienne à la majorité présidentielle.

Éric ALAUZET

5 commentaires pour “« Je m’engage dans la majorité présidentielle d’Emmanuel Macron pour l’écologie et l’humanisme »”

  1. Bravo Eric
    en cas d’échec improbable, mais c’est la vie tu pourra étre un recour pour la suite

  2. bravo

  3. L’entrée de N Hulot dans le gouvernement est assurément une bonne nouvelle tant l’écologie avait ete absente du débat et, semble t’il des engagements de EN marche.
    L’engagement d’Éric Alauzet va dans ce sens ; il est important que son message soit porte a l’assemblée…

  4. J adhere a ce projet et suis pret a apporter ma engagement

  5. Je salue votre engagement et votre fidélité aux valeurs écologiques. J’apporterai avec un grand plaisir mon soutien. A très bientôt sur les routes de la campagne…

Remonter