Interview dans Europe Parlementaire sur les ondes électromagnétiques : « même à très faible dose, elles perturbent l’organisme »

Eric Alauzet a répondu aux questions du magazine Europe Parlementaire du premier trimestre 2018. La thématique était l’encadrement du secteur des ondes électromagnétiques. Il est notamment revenu sur la loi sur la sobriété, la transparence, l’information et la concertation en matière d’exposition aux ondes électromagnétiques dont il est à l’origine avec les autres membres du groupe écologiste de la précédente législature.

 

2 commentaires pour “Interview dans Europe Parlementaire sur les ondes électromagnétiques : « même à très faible dose, elles perturbent l’organisme »”

  1. Bonjour pourquoi le la diffusion des ondes par le compteur « linky » n’est pas abordé au cours de cet entretien? les ondes seraient elles moins nocives? A moins que cela soit politiquement incorrect!

  2. Bonjour Monsieur,

    Le journaliste fait des choix et tout dépend de la façon dont se déroule l’entretien. J’ai eu plusieurs fois l’occasion de m’exprimer sur les compteurs communicants Linky. Aussi, je vous invite à consulter les articles traitants de ce sujet sur mon blog : http://www.alauzet.net/?s=linky ou encore en lisant la note que je vous envoie sur votre adresse mail.

    Bien cordialement,

    Eric Alauzet

Laissez un commentaire

Remonter