Eric Alauzet en visite sur une exploitation agricole

Le vendredi 2 février, Éric Alauzet s’est rendu sur l’exploitation agricole du secrétaire général adjoint de la Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles (FDSEA), à Nancray.

Pendant deux heures, le député et les représentants de la FDSEA ont pu échanger sur les nombreux sujets de l’actualité agricole :

  • L’Installation

 

  • Le bilan des premières conclusions des états généraux de l’alimentation

Les États généraux de l’alimentation, lancés le 20 juillet 2017, se sont clôturés le 21 décembre à Paris. Pendant 5 mois, ils ont eu vocation à être un temps de réflexion partagée et de construction collective de solutions nouvelles. Suite à cette phase de consultation, un projet de loi « pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et une alimentation saine et durable » a été présenté par Stéphane Travert le 31 janvier 2018 en Conseil des ministres. (voir article consacré)

 

  • La PAC, l’ICHN et l’évolution de leurs budgets

L’Indemnité compensatoire de handicaps naturels (ICHN) est une aide fondamentale pour le maintien de l’activité agricole dans les zones défavorisées (montagne, piémont et zone défavorisée simple). Cette aide, qui bénéficie à 99.000 agriculteurs, permet d’avoir un dispositif unique, simplifié, lisible et fortement revalorisé au sein du second pilier pour assurer la nécessaire compensation du différentiel de revenu.

 

  • La disparition du foncier agricole

Selon une étude, la France perd 26 mètres carrés de terres par seconde. Soit 82.000 hectares de terres agricoles disparus en moyenne chaque année entre 2006 et 2010, rappelle le ministère de l’Agriculture. En cinquante ans, la surface agricole utile (SAU) a ainsi diminué de 20 %, passant de 36 millions d’hectares en 1960 à 28 millions en 2010. La cause principale est l’urbanisation : la création de zones industrielles, de centre commerciaux, d’habitations … Mais aussi l’abandon de parcelles pas assez productives ou l’accaparement des terres agricoles par des investisseurs étrangers. 

 

  • L’environnement et l’agriculture

Éric Alauzet a fait de ces rencontres sur le terrain, au plus près des exploitants et agriculteurs, un rendez-vous récurrent, marqueur de son engagement.

Laissez un commentaire

Remonter