Début de la déconstruction des 408

Vendredi 2 février dernier avaient lieu deux temps forts pour marquer le début de la phase de déconstruction des 408 situés rue Brulard à Besançon. Tout d’abord le matin, avec la présentation de l’organisation des travaux puis le soir avec la tenue d’une réunion publique. Michèle De Wilde, la Députée suppléante, était présente à ces deux réunions.

Il a été rappelé que la Maison de Quartier serait maintenue tout comme l’école de la Grette pour laquelle une étude de démographie sera faite. L’école Larmartine fermera, quant à elle, ses portes fin juin, le but étant de fusionner les deux écoles. Aujourd’hui, 34 enfants sont scolarisés à Lamartine et 54 à la Grette. Avec la fusion, ce sera environ 78 à 85 élèves qui seront scolarisés à l’école de la Grette à la rentrée prochaine.

2 commentaires pour “Début de la déconstruction des 408”

  1. pourquoi ces déconstructions ne servent pas a remonter la route qui longe le Doubs en direction de chalezeule permettant aux habitants de ne plus étre géné par la montée des eaux

    il pourrait aussi servir a surelever le chemin en mode doux dans les partie innondables qui va traverser chalezeule en direction de la passerelle

  2. des lieux rénovés il ya une quinzaine d’années »seulement »
    que l’on démolit d’ci à 2020 environ!Que d’argent dépensé pour l’essentiel à charge du contribuable…
    J’ai habité 6 ans les lieux dans les années 70,il n’y avait pas de problèmes,et les habitants étaient »fiers »de leur résidence,une ampoule d’escalier à changer,nous nous en chargions!A force de tout tolérer(?)d’expliquer l’inexplicable(!)voilà ou cela mène.Les incroyables charges supplémentaires des classes moyennes sont le résultat de décisions faciles d’élus qui pensent que le français oublie vite des gestions désordonnées…A suivre;Cordialement.

Laissez un commentaire

Remonter