Bilan 2016 des services de l’État en Bourgogne -Franche-Comté pour l’année 2016.

Un an après la création de la nouvelle région, Christiane BARRET, Préfète de la région Bourgogne – Franche-Comté, présente le bilan d’activité des services de l’État en Bourgogne -Franche-Comté pour l’année 2016.

Pour la représentante de l’Etat : « Parmi les temps forts de l’activité des services, priorité a été donnée aux actions relatives au développement économique et à l’emploi, notamment la déclinaison régionale du Plan « 500 000 formations supplémentaires » et la mise en place, dans ce cadre, des 32 502 formations pour les demandeurs d’emploi, financées par l’État à hauteur de 35 millions d’euros ».

« Aux côtés de l’emploi, compte-tenu des événements que le pays a traversés, une attention particulière a été apportée dans ce rapport d’activité aux actions menées en matière de cohésion sociale et de citoyenneté, au travers du plan de formation aux valeurs de la République et de la laïcité et de la création du double réseau régional et départemental des référents des comités interministériels à l’égalité et à la citoyenneté. »

« 2016 a également été l’année de mise en place concrète de la nouvelle organisation des services régionaux, née de la fusion des régions, qui a fortement mobilisé l’ensemble des équipes. Dans le cadre de sa réorganisation, l’État régional s’est doté d’une « charte de la collégialité », destinée à renforcer l’efficacité de l’action des chefs de services régionaux et départementaux, en se donnant ainsi les moyens de répondre aux attentes des habitants et des territoires de la nouvelle région. L’État a parallèlement élaboré sa stratégie d’action pour les années 2016 et 2017. »

« La stratégie de l’État en région (SER) comporte 15 engagements concrets dans des domaines aussi sensibles que la lutte contre les exclusions, le développement de nouveaux emplois, la prévention des risques naturels ou encore la valorisation des patrimoines historiques et culturels. »

 

Laissez un commentaire

Remonter