Adoption du Rapport européen de Pascal Durand sur l’obsolescence programmée.

Éric Alauzet souhaite féliciter Pascal Durand, député européen pour l’adoption au Parlement européen à une très large majorité (622 pour contre 22 et 2 abstentions), de son rapport d’initiative sur l’obsolescence prématurée des produits (ci-dessous).

 

Pour Pascal Durand : « Ce rapport destiné à la Commission constitue une avancée majeure pour nos idées car ce texte constitue une première pour l’UE en portant une approche globale sur la durée de vie des objets, de la conception, leur réparation, leur réutilisation par la lutte contre l’obsolescence programmée et l’obsolescence logicielle. »

 

Il fait écho en parallèle au travail parlementaire du député du Doubs sur le sujet : http://www.alauzet.net/lundi-20h45-france-4-que-signifie-exactement-lobsolescence-programmee/

 

Pour le parlementaire européen : « Il est inutile ici de rappeler à quel point cette question de l’obsolescence programmée est cruciale, elle touche à l’ensemble de nos fondamentaux  sur la production, la consommation et les circuits courts :

–        Environnementaux avec la préservation des ressources naturelles, des terres rares, de l’énergie, la réduction des déchets, la limitation des transports, la lutte contre le dérèglement climatique et le retour aux circuits courts,

–        Sociaux avec la délocalisation des emplois industriels, la perte des métiers liés à la réparation, au ré-emploi et au recyclage, l’exploitation inhumaine des salariés dans les pays du sud pour produire à bas coût et avec l’obligation pour les ménages les plus pauvres d’acquérir des produits de basse qualité qui tombent rapidement en panne et finalement reviennent très chers sur la durée ,

–     Economiques avec le soutien aux nouveaux modèles de l’économie de fonctionnalité, d’usage, circulaire

–     De consommation avec des informations sur la qualité réelle des produits, leur durée d’usage, leur réparabilité avec les pièces détachées et les livrets de réparation, etc…

–    Enfin, le texte prend pour la première fois en compte l’obsolescence logicielle qui conditionne la durée de vie de nombreux objets de la vie quotidienne ».

Rapport P Durand – Obsolescence programmée.pdf by Anonymous zFNLnrc on Scribd

Laissez un commentaire

Remonter